Né dans les années 70 aux Etats-Unis, le home staging s’apparente de prime abord à une tendance déco.

Mais il est bien plus que ça. C’est en fait l’art de mettre en scène son intérieur avec un but précis : celui de vendre son bien immobilier. En effet, il n’est guère agréable pour un potentiel acquéreur de découvrir un logement dont la décoration est en totale inadéquation avec ses goûts.

Ni les murs rose fluo, ni les assiettes de grand-mère accrochées au mur ne peuvent remporter l’adhésion de tous. En home staging, l’idée est donc de rendre le bien visuellement accessible afin que tous se sentent à l’aise et projettent leurs envies déco lors de la visite. Certes, on ne peut pas plaire à tout le monde, mais on peut faire en sorte de ne pas non plus susciter la répulsion. Et dans certains cas, le home staging peut même provoquer un coup de cœur !

Partant de l’idée qu’un acheteur se décide dans les 90 premières secondes de la visite, il faut séduire du premier coup d’œil. Si la tendance arrive doucement en France, elle est bien installée en Suède et en Angleterre. A l’heure où les propriétaires ont de plus en plus de mal à vendre leur bien, le home staging s’avère être un moyen efficace pour liquider son logement vite et à moindre coût. Car les frais engendrés, en comparaison du prix de vente, s’avèrent minimes. En investissant 2 à 4 % du prix d’achat pour améliorer son bien, on peut le vendre deux fois plus vite et éviter de lourdes et coûteuses négociations.

Avant

Après

avant 1apres 1
avant 2apres 2
avant 3apres 3
avant 4apres 4
avant 5apres 5
avant 6apres 6
avant 7apres 7
avant 8apres 8
avant 9apres 9

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de Cookies.